Augmentation des fesses

La projection de la zone des fesses est un facteur essentiel en matière de beauté de cette partie de la silhouette d’une femme. 
De plus en plus de femmes, se plaignent de l’aspect de leurs fesses qu’elles soient plates ou tombantes. En effet, chacune d’entre-elles à une vision propre d’une jolie paire de fesses volumineuses et très galbées ou plus discrètes mais fermes et bien en place.  

Qu’est-ce que l’augmentation des fesses? 

La “chirurgie esthétique de la pose de prothèses des fesses” est une méthode classique en matière d’augmentation des fesses qui apporte de la rondeur à un fessier plat dont l’origine est congénitale et liée à la morphologie générale d’une femme ou suite à un important amaigrissement et permet de sculpter le galbe du creux sous la hanche au profit d’un aspect esthétique très naturel du fessier. 

Augmentation des fesses, pour quelle patiente ? 

Quoique la chirurgie esthétique d’augmentation des fesses soit indiquée autant pour les hommes que pour les femmes, le défaut esthétique des fesses plates en particulier la gent féminine pour des raisons culturelles.

En effet, une femme dont le fessier est bien rond présente une silhouette plus féminine et plus séduisante. 

Sachant que l’aspect esthétique du fessier varie d’une ethnie à l’autre : 

  • Les femmes asiatiques préfèrent afficher de petites fesses bien galbées et non pas une plénitude de la zone des fesses. 
  • Les femmes du Caucase veulent avoir des fesses à la fois fermes et musclées. 
  • Les latinos optent pour la plénitude des fesses. 
  • Les femmes africaines veulent les fesses bien galbées. 

Augmentation des fesses, comment se déroule l’opération ?  

*Consultation préopératoire. 

Le rendez-vous de consultation est l’occasion pour le chirurgien esthétique pour interroger le patient sur son besoin et ses attentes. 

Le chirurgien esthétique fixe le projet opératoire, l’emplacement des cicatrices, le type et la taille des implants à la lumière d’une analyse des propres paramètres de la patiente, à savoir : le poids de ses fesses, sa morphologie générale, la qualité de la peau et l’importance de la musculature ou la graisse.  

Un bilan clinique est réalisé conformément aux prescriptions. 

S’agissant des prothèses des fesses, elles sont remplies de gel de silicone cohésive qui les rend très résistants et varient en matière de taille et forme de prothèse selon l’apparence d’origine des fesses. 

Ce dispositif médical, est en forme ronde, ovale, biconvexe ou oblongue et un volume de 250 à 350 cm3. 

Aucun médicament qui contient de l’aspirine ne doit être pris par la patiente pendant 10 jours avant la chirurgie.
Il est conseillé que le patient arrête de fumer le tabac au moins 1 mois avant et 1 mois après l’opération. En effet, le tabagisme est à l’origine du retard de cicatrisation.
*Opération. 

Le chirurgien esthétique incise verticalement sur le pli des fesses pour insérer les implants fessiers dans une loge aménagée par décollement du muscle grand fessier, sur la moitié supérieure des fesses.  

Le plus souvent, la pose de prothèses des fesses est associée à une liposuccion des hanches en vue de mettre en valeur le galbe obtenu. 

Lorsque la patiente désire transférer la graisse sur une autre zone de son corps qui manque de volume, il est possible d’associer cette intervention à un lipofiling du visage ou des seins. 

L’opération d’augmentation des fesses peut durer 60 minutes en moyenne et se déroule sous anesthésie générale lors d’une hospitalisation en clinique de 24 à 48 heures.   

Augmentation des fesses, comment se déroulent les suites opératoires ?  

Cette opération peut être douloureuse pendant les premiers jours ce qui nécessite de simples antalgiques afin de réduire les douleurs.  

Pendant 8 à 10 jours, il est fréquent de ressentir des douleurs plus ou moins fortes du fait du soulèvement du muscle grand fessier pour insérer la prothèse. 

Un œdème et des ecchymoses sur les fesses persistent durant 10 jours.  

Pendant les premiers temps, la patiente doit éviter toute pression sur ses fesses, dormir sur son dos et s'asseoir de préférence en position droite.
*Complications éventuelles. 
  • En réalité, la survenue des complications liées au geste chirurgical d’augmentation des fesses par prothèses reste rare, en effet, il peut s’agir exceptionnellement d’une phlébite et embolie pulmonaire, 
  • Des infections,   
  • Des lésions nerveuses du type diminution de la sensibilité qui peut durer pendant les premières semaines après la chirurgie.  

Augmentation des fesses, quand le résultat est définitif ?  

  • Immédiatement après l’intervention, les premiers résultats de la pose d’implants fessiers sont visibles. 
  • Dans un délai de 3 mois, le temps nécessaire aux fesses pour s’assouplir et aux prothèses pour se stabiliser, cette opération permet de conserver la sensibilité du fessier.  
  • Il faut savoir que les prothèses des fesses peuvent être portées à vie. 

Avez-vous des questions?
Nos médecins y répondront.


Devis personnalisé
Gratuit, rapide et sans engagement.