Cardiologie 

La “cardiologie” est une spécialité qui traite les maladies de l’appareil cardiovasculaire : le cœur et les  vaisseaux au niveau des artères et des veines, la prévention et le traitement des anomalies et toute maladie qui peut l’affecter comme une hypertension artérielle, une insuffisance cardiaque, des troubles du rythme cardiaque, une angine de poitrine, une athérosclérose …  

Dans son travail, un médecin spécialiste en cardiologie peut parfois être amené à intervenir en urgence afin de traiter un cas d’infarctus du myocarde. 

Vous êtes à la recherche d’un traitement de cardiologie en Tunisie, T.M.S. est votre meilleure adresse. 

T.M.S. n’est pas simplement une agence d’assistance médicale mais plutôt une équipe de professionnels et de partenaires : des cliniques à la pointe de la technologie dans lesquelles opèrent nos chirurgiens chevronnés.  

En effet, nous collaborons tous pour la réussite de votre séjour médical en Tunisie. 

Quand faire appel à un cardiologue ? 

En outre des cas d’urgence, le médecin traitant oriente un patient vers un cardiologue lorsqu’il l’estime nécessaire.  

Dans la spécialité de cardiologie, la prévention est une démarche primordiale, a fortiori pour un homme à risque de diabète, un patient en surpoids, un hypertendu, un hypercholestérolémiques, un fumeur…  

Actuellement, les maladies cardiovasculaires demeurent la première cause responsable des décès dans un pays comme la France chez les femmes avant même les tumeurs. 

Quelle est la mission du cardiologue ? 

Un spécialiste en cardiologue interroge son patient ou sa patiente sur ses habitudes de vie et ses antécédents autant médicaux que familiaux.  

Dans son travail, Il commence par une auscultation cardiaque et pulmonaire et mesure la tension artérielle. Plus il dispose d’assez de facteurs de risques disponibles, plus l’examen effectué est poussé.  

Afin de visualiser le rythme cardiaque et de déceler tout éventuelle anomalie, il peut réaliser également un électrocardiogramme. Et un test d’effort peut aussi être exercé.  

En cas de besoin, il indique au patient de faire des examens complémentaires du type échographie cardiaque et/ou vasculaire, une coronarographie, une scintigraphie ou un IRM. 

Le champ d’intervention de la cardiologie. 

1-Accident Vasculaire Cérébral. 

Dit couramment AVC, il fait actuellement partie des principales causes responsable de la mortalité en France et aussi la première cause responsable des handicaps acquit des adultes.  

Un AVC peut s’expliquer par un arrêt brutal au niveau de la circulation sanguine dans le cerveau. 

Avoir connaissance des symptômes évocateurs et la prise en charge précoce permet une diminution des lésions cérébrales et des séquelles. 

2-Angine de poitrine ou angor. 

Un symptôme de la maladie coronarienne du type syndrome douloureux thoracique. 
L’angor s’explique par un déficit d’apport en oxygène dans le cœur ce qui entraîne une ischémie myocardique. 
La douleur est le plus souvent ressentie après un effort ou un stress avant qu’il ne disparaît après une étape de repos.  

3-Artérite des membres inférieurs. 

Dit aussi “artériopathie oblitérante des membres inférieurs”, elle consiste en une obstruction qui peut être partielle ou totale au niveau des artères des membres inférieurs qui reçoivent du sang venant du cœur par le biais de plusieurs artères : aorte, artères iliaques, artères fémorales, artères tibiales et les pédieuses.  

Si ces dernières se rétrécissent ou se bouchent à cause de la formation d’une plaque d’athérome, on invoque le terme d’artérite responsable de la diminution de l’apport de sang et oxygène sur les membres et les muscles. 

4-Une cardiomégalie. 

Une notion médicale qui se réfère à une hypertrophie cardiaque. 

Elle consiste en une augmentation de la taille du cœur sans constituer une vraie pathologie mais un symptôme de pathologie cardiaque sous-jacente liée à des maladies ou des conditions comme la grossesse ou des affections qui font épaissir le muscle de la paroi cardiaque ou qui font dilater les cavités cardiaques. 

5-Athérosclérose. 

Une perte d’élasticité sur une artère à cause d’une accumulation de lipides qui forment une plaque d’athérome au niveau de la paroi interne de l’artère.  

Il s’agit d’une plaque qui peut conduire à un rétrécissement de la lumière artérielle ce qui serait gênant pour le passage du sang et de l’apport en oxygène voire une obstruction du vaisseau. 

6-Bradycardie. 

Un trouble du rythme cardiaque en forme de ralentissement du rythme cardiaque inférieur à 50 battements par minute sous l’effet d’éléments physiologiques ou pathologiques.  

La bradycardie est parfois isolée ou associée à d’autres symptômes de nature cardiovasculaire ou pas et dont la prise en charge varie de façon étroite de son origine et de sa gravité. 

Comment se déroule le traitement cardiologique ? 

La prise en charge d’un problème cardio-vasculaire passe d’abord, en règle générale, en améliorant l’hygiène de vie en matière d’alimentation, les activités physiques, diminuer le stress. 

La prise en charge médicale est soit médicamenteuse ou par voie chirurgicale. 

La cardiologie interventionnelle est aujourd’hui en plein essor : il s’agit d’une forme particulière de chirurgie.  

Qu’elle soit effectuée en urgence ou non, elle est indiquée pour traiter des affections : les pathologies coronaires et valvulaires, mes malformations…  

*Rythmologie : une sur spécialité en cardiologie qui consiste en une prise en charge des troubles du rythme cardiaque via un ensemble de méthodes : 

Mettre en place de stimulateurs et de défibrillateurs cardiaques, pour éviter le ralentissement excessif du cœur et les troubles du rythme rapide qui peuvent mettre la vie d’un homme en danger. 

*Ablation par radiofréquence des troubles du rythme rapide : une exploitation de l’activité électrique du cœur à travers des cathéters afin de repérer le tissu cardiaque responsable des troubles du rythme.

Avez-vous des questions?
Nos médecins y répondront.


Devis personnalisé
Gratuit, rapide et sans engagement.